Frédéric Loësch est un photographe amateur qui adore voyager. De simples photos de vacances au début, son intérêt pour la photographie n’a fait que croître jusqu’à devenir une véritable passion. Principalement intéressé par la nature, il recherche les destinations qui l’;amèneront à découvrir de nouveaux paysages ainsi que de la vie sauvage que l’on ne trouve pas en Belgique. Cela l'a amené à suivre un workshop avec le photographe professionnel Marco Grassi aux Îles Féroé, duquel sont tirées les photos de cette exposition. Le but est de faire partager les magnifiques paysages découverts là-bas avec ceux qui n’ont pas nécessairement la chance de pouvoir voyager. Situées à mi-chemin entre la Norvège, l’Islande et l’Ecosse, les Îles Féroé sont un petit paradis pour les photographes. Relativement épargnées par la civilisation, il n’est pas rare d’y découvrir un petit village composé de quelques maisons situé entre deux montagnes, offrant un sentiment d’immensité que l’on a rarement ailleurs. La faune n’est pas en reste: les amateurs d’ornithologie y trouveront leur bonheur, principalement grâce à la présence de macareux, que l’on reconnaît facilement à leur bec orangé. Les vents y étant souvent assez forts, on peut les voir faire du sur-place dans les airs. Autre conséquence étonnante de ces vents, les chutes dont l’eau remonte au lieu de tomber. L’exposition permettra aux visiteurs de s’envoler pour quelques instants vers ces lieux étonnants, pas si éloignés de nous et pourtant si différents du béton de nos villes.

  • Nom de l'exposition La beauté des Îles Féroé
  • Origine Belgique
  • Site d'exposition Eglise Saint Joseph