Namur sauvage

Passionné de nature depuis qu’il est enfant, Thomas Meunier est venu à la photo lors d’une formation de guide nature. Muni d’un petit compact, il photographiait les espèces et traces rencontrées.

Très vite, l’envie de réaliser des photos plus esthétiques lui a donné un nouvel élan et la curiosité d’aller plus loin dans la photo.

Après l’achat d’un premier reflex en 2005, un Canon 350D, tout s’est très vite enchainé!

Autodidacte, il aime particulièrement la photo animalière. Etre au plus proche de la nature, silencieux, attentif et aux aguets, ne pas se faire repérer par les animaux, est un défi passionnant. Pour réaliser des photos animalières, il faut s’imprégner de son sujet, connaitre le terrain qu’il arpente tous les jours, connaitre ses heures de sorties et surtout essayer de comprendre son comportement pour mieux anticiper ses faits et gestes. L’observation est la partie la plus importante de la photo animalière.

Habitant la région d’Yvoir, Thomas est proche de la nature qu’il photographie, cette exposition « Namur sauvage » vous invite à la découverte d’une nature proche au travers le regard d’un cerf, d’un lever de soleil sur un paysage ou de l’envolée d’un cingle plongeur..

  • Titre Namur sauvage
  • Origine Belgique
  • Site d'exposition Église Notre-Dame d'Harscamp