Gaïa

« La Poésie de la terre ne meurt jamais »

Il y a environ 4,54 milliards d’années se formait la Terre. Près d’un milliard d’années plus tard apparurent la vie et l’évolution biologique qui a suivi. La géographie mondiale s’est transformée au gré des mouvements de plaques tectoniques, les océans et les mers ont pris peu à peu leur place.

Le temps a façonné le reste, l’érosion naturelle change tout sur son passage.

 

L’Homme enfin est apparut et avec lui son cortège de croyances, de divinités et de religions.

La plupart des cultures autour du Monde relatent l’existence d’une divinité supérieure incarnée par notre planète. Une déesse que l’on retrouve avec différents noms selon les zones géographiques : Papatuanuku en Nouvelle-Zélande, Pacha Mama en Amérique du Sud, Prithivi en Inde ou encore Gaïa dans la Mythologie grecque.

 

Nicolas Orillard-Demaire tente de nous montrer au travers de cette exposition les merveilles que Gaïa a créées. Une vision très personnelle qu’il a immortalisée au cours de ses nombreux voyages autour du monde ( Nouvelle-Zélande, Islande, Ecosse, Irlande, Norvège… ) ces 5 dernières années.

Des prises de vues qui ont été effectuées dans un but de partage au plus grand nombre. Il nous laisse ainsi la possibilité de voyager et de découvrir des lieux parfois reculés et inconnus.

 

L’exposition photographique Gaïa vous invite  au voyage et au partage visuel de ses richesses.

  • Titre Gaïa « La Poésie de la terre ne meurt jamais »
  • Origine France
  • Site d'exposition Galerie du Cap Nord