Yellowstone National Park, la puissance sauvage.

La région de Yellowstone a été découverte durant une expédition menée par Lewis et Clark en 1806. Le Parc National de Yellowstone voit le jour en 1872 et devient le premier parc national au monde. Il protège un site exceptionnel situé au pied des montagnes rocheuses, dans les états du Wyoming, du Montana et de l’Idaho. La vaste forêt naturelle du parc couvre près de 9000 km2. La caldeira de Yellowstone, aussi connue sous le nom de « Supervolcan de Yellowstone », est en réalité un volcan endormi de 45 kilomètres de largeur pour 85 kilomètres de longueur. L’activité de la caldeira n’est cependant pas nulle et se manifeste par différents phénomènes du fait que la croûte terrestre n’y est épaisse que d’une dizaine de kilomètres. On trouve ainsi à Yellowstone plus de 10 000 caractéristiques thermales, soit plus de la moitié des phénomènes géothermiques du monde. Le parc possède également la plus forte concentration mondiale de geysers, 300 environ, qui représentent les 2/3 des geysers de la planète. Le parc abrite aussi de nombreux grands mammifères comme l’ours noir, le grizzly, le coyote, le loup, l’orignal, le cerf mulet ou encore des troupeaux sauvages de bisons et de wapitis.

Le Yellowstone abrite l’un des derniers grands écosystèmes intacts de la zone tempérée de l’hémisphère Nord ; les diverses strates écologiques offrent des possibilités sans égal pour la conservation, l’étude et l’observation de processus d’écosystèmes sauvages à grande échelle.

 

Depuis plusieurs années, Grégory Odemer, photographe animalier français, a la chance de pouvoir régulièrement se rendre au Yellowstone. Il vous propose, dans le cadre des expositions photographiques AVES 2017, de partir à la découverte de ce fabuleux et mythique parc, à travers 25 tirages illustrant la richesse naturelle géologique et sauvage de la région.

  • Titre Yellowstone National Park, la puissance sauvage.
  • Origine France
  • Site d'exposition