Une aventure collembolesque

Bruno Schultz est un Humain, primate de la famille des hominidés, bipède du genre Homo-sapiens mais appelez le Bruno, ce sera plus simple.

Il a élu domicile dans une ville en Moselle. Une maison posée par bonheur sur un rectangle de verdure. Il y trouve de l’herbe, souvent en friche, parfois tondue mais de manière à satisfaire chacun. Des arbustes, des arbres, des fleurs, un petit potager et un joyeux fatras de végétaux libres, variés, sauvages y poussent gaiement.

Il y a des oiseaux, des hérissons, des escargots, des écureuils, des orvets, des papillons, des demoiselles, des vers de terre, des araignées, des collemboles et il a même trouvé une mante religieuse. Il y voit parfois des cervidés qui viennent brouter les salades et les feuilles de blettes.

Bref, il y a de la vie.

C’est sur ce petit bout de terre que Bruno a tiré le portrait de Coco, en milieu naturel, sans lumière artificielle. Sa démarche photographique consiste à trouver des couleurs, des formes et des ambiances artistiques.

Coco, quant à lui, est un collembole, de l’ordre des symphypléones, un atrhropode aptérygote du sous embranchement des hexapodes mais appelez le Coco, ce sera plus simple.

Il mesure entre 0,5 et 2 mm.Son rôle consiste à transformer  indirectement les matières organiques en se nourrissant et en disséminant des micro organismes soit par ses déjections, soit par ses soies sur lesquelles s’accrochent  spores et pollens. Il adore les champignons, Il est donc fongivore mais il a des collègues saprophages ou bactérivores, il faut de tout pour faire un bon humus ! Il contribue aussi à la circulation des nutriments nécessaires aux végétaux. Autant dire que sans lui et tous ses copains le sol serait bien triste.

  • Titre Une aventure collembolesque
  • Origine France
  • Site d'exposition Galerie du Cap Nord